Projet d’ingénierie préliminaire – Usine de biométhanisation et valorisation des extrants

Retour  

Un groupe de sept finissants en génie chimique de l’Université de Sherbrooke travaillent sur un projet visant la réalisation de l’ingénierie préliminaire d’une usine de biométhanisation.

 

Tâches à réaliser dans le cadre de ce projet de design

  • Effectuer l’ingénierie préliminaire du procédé de biométhanisation et du conditionnement/valorisation des extrants, comprenant :
    • Le choix et le dimensionnement des différentes composantes et équipements (opérations unitaires);
    • Les bilans de masse et d’énergie;
    • Le conditionnement et la valorisation du biogaz (en fonction de l’utilisation à laquelle il est destiné);
    • Le conditionnement et la valorisation du digestat;
    • Les modes de gestion, de réception et d’entreposage des intrants et extrants;
  • Effectuer une analyse de risque;
  • Décrire la technologie de biométhanisation retenue en fonction des caractéristiques des intrants et des opportunités de valorisation des extrants. Évaluer la qualité et la quantité des extrants;
  • Effectuer une analyse économique et de rentabilité (selon le scénario de valorisation retenu);
  • Estimation des coûts en capital d’opération;
  • Évaluation d’impacts écologiques (air, eau, sol);
  • Réaliser un plan des installations (bâtiments, lieu d’entreposage, équipements, etc.)

Le projet étudiant d’une durée d’une année est réalisé avec la collaboration du Centre d’excellence en valorisation des matières résiduelles et de Valoris, le tout sous la supervision du professeur titulaire Monsieur Nicolas Abatzoglou.

 

Banc d’essai

Un banc d’essai visant l’évaluation du potentiel méthanogène et de la disponibilité du carbone après le prétraitement sera réalisé dans les locaux de l’Université à l’été 2016.

 

Équipe

  • Nicolas Gobeil
  • Azzouz Aarab
  • Lewis Estall
  • Nabil Mamane
  • Rock Caron
  • David Soto Poblete
  • Jean-Nicolas Vachon
Valoris
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation

Créneau accord bio-industries environnementales
Université de Sherbrooke